RJC News

Des grandes Maisons s’associent pour promouvoir les meilleures pratiques de durabilité dans les secteurs de la joaillerie et de l’horlogerie

Des grandes Maisons s’associent pour promouvoir les meilleures pratiques de durabilité dans les secteurs de la joaillerie et de l’horlogerie

La vidéo « Create Beautiful » est présentée à Cannes à l’occasion de la publication du rapport de progrès

Londres, Royaume-Uni – le 12 juillet 2021 : Le Responsible Jewellery Council (RJC, Conseil pour les Pratiques responsables en Bijouterie-Joaillerie), la principale organisation globale de normalisation et certification de l’industrie mondiale de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie, a annoncé aujourd’hui la publication de son dernier Progress Report (Rapport de Progrès) qui met en valeur et encourage les actions en matière de durabilité dans toute la chaîne d’approvisionnement de l’industrie. Le rapport montre une augmentation globale du nombre de nouvelles certifications et de renouvellement des certifications à 1023, dont 222 organisations qui ont décroché ou renouvelé leur certification entre janvier et décembre 2020. Présentant l’action collective comme un accélérateur du changement, le rapport était accompagné d’une vidéo intitulée « Create Beautiful » à laquelle ont participé les CEO de certains des plus grands noms de l’industrie de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie et de groupes d’intérêt spécialisés, dont ALROSA, Bvlgari, Cartier, De Beers, Diamonds Do Good, IWC, Jaeger-LeCoultre, The Plumb Club et le Pacte Mondial des Nations unies. Le rapport et la vidéo ont été présentés durant le Festival de Cannes 2021 à l’occasion d’Ethical Gold, un événement organisé par le Better World Fund et soutenu par le Programme pour l’Environnement des Nations Unies planetGOLD.

Iris Van der Veken, Executive Director du Responsible Jewellery Council, a déclaré : « Notre dernier rapport de progrès montre que l’industrie de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie partage l’ambition de contribuer à un monde meilleur. Les Objectifs de développement durable (ODD) demandent une approche conjointe et collaborative de tous les membres de l’industrie. Le RJC s’engage à travailler avec ses membres, des associations professionnelles comme le World Diamond Council et le CIBJO, la société civile et les gouvernements pour intensifier les actions en faveur d’un futur plus durable pour tous. Il est impossible de séparer la beauté et le design de la durabilité. Quand vous vous demandez « comment est-ce fabriqué ? » et vous vous engagez à créer de beaux objets de belle façon, vous contribuez à un monde meilleur et plus équitable – aujourd’hui et pour les générations à venir. »

Le RJC compte aujourd’hui plus de 1450 membres (contre1420 membres àmla date du Rapport) dans le monde, de l’industrie minière à la vente au détail. Par son Code des Pratiques qui fait office de norme de l’industrie, il encourage l’action collective en faveur des 17 Objectifs de développement durable des Nations unies au sein de l’industrie de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie.

David Bouffard, Président du Responsible Jewellery Council, a jouté : « Nous étions là il y a plus de quinze ans quand l’industrie s’est réunie pour modifier la manière dont elle opérait. En introduisant un ensemble commun de normes applicables à l’ensemble de l’industrie, nous avons collectivement transformé le rôle de la durabilité : de simple considération secondaire, elle est devenue une pratique de gestion fondamentale. La transformation de nos chaînes d’approvisionnement afin qu’elles soient socialement et environnementalement responsables accroît la confiance des consommateurs et préserve le futur de notre industrie. »

Le RJC n’a cessé de s’engager avec des ONG, des gouvernements et l’industrie pour favoriser l’échange d’idées et d’actions sur la manière d’opérationnaliser davantage le devoir de diligence en matière de droits humains dans l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Le RJC s’appuie sur son partenariat stratégique unique avec le Pacte mondial des Nations Unies pour favoriser les actions en faveur de la durabilité, notamment en rejoignant l’initiative Ambition ODD. La plate-forme permet aux membres du RJC de présenter les progrès qu’ils ont réalisés par rapport aux 17 Objectifs de développement durable par la mise en œuvre du Code des pratiques. Après consultation approfondie de nombreuses parties prenantes, le RJC a lancé sa Feuille de route 2030 – une trajectoire réaliste destinée à aider les membres du RJC à avoir collectivement un impact à long terme tout en contribuant à la réalisation des ODD. Le RJC a créé une SDG Taskforce (groupe de travail ODD) constituée de 26 de ses membres afin de coordonner et référencer les avancées de ses membres et de l’industrie dans la réalisation des 17 ODD suivant les cinq piliers du développement durable – Population, Planète, Prospérité, Paix et Partenariats.

Pour soutenir son engagement à éliminer les barrières au changement et accélérer les avancées, le RJC a publié plusieurs traductions de ses documents clés, notamment en français, en italien, en espagnol et en allemand, et établi un calendrier étendu de tables rondes, conférences et formations à destinées ausx membres et non-membres, virtuellement et en personne (compte-tenu des restrictions). Le SDG Roadshow (Tournée ODD) du RJC était consacré à la compréhension et la mise en œuvre des ODD et du SDG Compass ( La boussole ODD), avec des sessions dédiées aux ODD 5 Égalité entre les sexes, 8 Travail décent et croissance économique, 12 Consommation et production responsables, 13 Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques et 17 Partenariats pour la réalisation des objectifs. Une série de formations « comment procéder ? » a été organisée pour aider les membres dans la mise en œuvre pratique de principes de gestion responsable, notamment la réalisation de devoirs de diligence en matière de droits humains, la mise en œuvre en cinq étapes du Guide de l’OCDE sur le devoir de diligence, le développement et la mise en œuvre de systèmes de gestion et les processus d’approvisionnement responsable. Le RJC a publié plusieurs outils, notamment sur le devoir de diligence pour l’industrie du diamant et des pierres de couleur.

À plus long terme, le RJC continuera à mettre l’accent sur la formation et le partage de connaissances, éléments-clés de l’adoption de systèmes de gestion solides, notamment avec la publication d’une boîte à outils dédiée à la responsabilité d’entreprise pour les petites et moyennes entreprises afin de soutenir les petites organisations et organisations indépendantes dans leur trajectoire de durabilité.

Noms des directeurs généraux présentés dans cette vidéo:

  • Sergey Ivanov, CEO, ALROSA
  • Jean-Christophe Babin, CEO, Bvlgari
  • Cyrille Vigneron, President and CEO, Cartier International
  • Bruce Cleaver, CEO, De Beers Group
  • Benjamin F. Chavis, Jr., Co-Founder, Diamonds Do Good
  • Christoph Grainger-Herr, CEO, IWC Schaffhausen
  • Catherine Rénier, CEO, Jaeger-LeCoultre
  • Michael Lerche, President, The Plumb Club
  • Sue Allchurch, Chief, Outreach & Engagement, United Nations Global Compact
  • David Bouffard, Chair, Responsible Jewellery Council
  • Iris Van der Veken, Executive Director, Responsible Jewellery Council
  • Daylia Brown, Membership Services Manager, Responsible Jewellery Council

Noms des orateurs sur la photo:

  • Iris Van der Veken (Responsible Jewellery Council)
  • Louis Marechal (OECD)
  • Feriel Zerouki (De Beers)
  • Raj Mehta (Rosy Blue)
  • Ludovic Bernaudat (UN Environment Program)

Liens utiles

À PROPOS DE RJC

L’industrie de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie a l’ambition de contribuer à un monde meilleur et plus équitable. Quand vous faites un achat auprès d’un membre certifié de la RJC, vous choisissez une entreprise reconnue pour son engagement à privilégier l’homme et la planète. À créer de belles choses de belles manières. À Create Beautiful®.

Le Responsible Jewellery Council (Conseil pour les Pratiques responsables en Bijouterie-Joaillerie) est la principale organisation de normalisation et de certification dans l’industrie mondiale de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie. Elle compte plus de 1450 entreprises membres dans 71 pays qui couvrent toute la chaîne d’approvisionnement de la bijouterie-joaillerie, de l’exploitation minière à la vente de détail. Les membres de la RJC s’engagent à respecter le Code des pratiques de la RJC – une norme internationale sur les pratiques entrepreneuriales responsables pour les diamants, les pierres de couleur, l’argent, l’or et les métaux du groupe platine – et à se soumettre à un audit indépendant pour le démontrer. Le Code des pratiques (COP) porte sur les droits humains, les droits des travailleurs, l’impact sur l’environnement, les activités extractives, les informations sur les produits et de nombreux autres sujets importants de la chaîne d’approvisionnement de la bijouterie-joaillerie. Le RJC collabore également à des initiatives réunissant plusieurs parties prenantes sur l’approvisionnement responsable et le devoir de diligence dans la chaîne d’approvisionnement. La Norme de la Chaîne de traçabilité du RJC pour les métaux précieux favorise ces initiatives et peut être utilisée comme outil pour fournir des avantages aux membres et aux parties prenantes. En appliquant le Code des pratiques et la Norme de la Chaîne de traçabilité, les membres contribuent à la réalisation des 17 Objectifs de développement durable de l’Agenda 2030 de Nations unies. La Feuille de route 2030 du RJC est un cadre sectoriel consacré aux contributions les plus impactantes que nos membres peuvent avoir sur leur chaîne d’approvisionnement. Ces contributions accroissent la confiance des consommateurs et sont liées aux ODD ; elles sont présentées suivant les cinq piliers du développement durable – Populations, Planète, Prospérité, Paix et Partenariats. En avril 2021, le RJC a lancé la SDG Taskforce (groupe de travail ODD), une plate-forme d’action couvrant l’ensemble des activités du secteur pour favoriser la réalisation de l’agenda de durabilité et référencer les progrès enregistrés dans la chaîne d’approvisionnement de la bijouterie-joaillerie et de l’horlogerie.

Le RJC est membre effectif de l’Alliance ISEAL – l’association mondiale pour les normes de durabilité – et du Pacte mondial des Nations unies depuis 2009. Le RJC et le Pacte mondial ont conclu un partenariat stratégique inédit en 2020 et lancé la programme « SDG Innovation & Impact in the Jewellery Industry » (Innovation ODD et impact sur l’industrie de la bijouterie-joaillerie. En 2021, le RJC a approfondi cet engagement en soutenant Ambition ODD, une initiative du Pacte mondial à impact mondial destinée à accélérer l’intégration des 17 ODD dans le cœur de la gestion d’entreprise. Ambition ODD permet aux entreprises de dépasser les avancées progressives et de mettre sur pied des changements fondamentaux, sources de création de valeur, de résilience et de croissance à long terme.

Pour de plus amples informations concernant les membres, la certification et les normes du RJC, surfez sur www.responsiblejewellery.com et connectez-vous avec nous sur LinkedInTwitter et Facebook.

Further Information

Olivia Saunders-Smith
Marketing & Communications Team
Responsible Jewellery Council
communications@responsiblejewellery.com
+44 207 321 0992 ext. 206

About Responsible Jewellery Council

Responsible Jewellery Council (RJC) is the leading standards organisation of the global jewellery and watch industry. It has 1,500 member companies in 71 countries, that span the jewellery supply chain from mine to retail. RJC Members commit to and are independently audited against the RJC Code of Practices – an international standard on responsible business practices for diamonds, coloured gemstones, silver, gold and platinum group metals. The Code of Practices (COP) addresses human rights, labour rights, environmental impact, mining practices, product disclosure and many more important topics in the jewellery supply chain. RJC also works with multi-stakeholder initiatives on responsible sourcing and supply chain due diligence. The RJC’s Chain-of-Custody Certification (CoC) for precious metals supports these initiatives and can be used as a tool to deliver broader Member and stakeholder benefit. Through the implementation of the COP and CoC members contribute towards the 17 Sustainable Development Goals of the United Nations 2030 agenda. RJC’s Roadmap 2030 is a framework for our industry with respect to the most impactful contributions our members can make through their supply chains. Impacts deepen consumer confidence and are linked to priority SDGs, they are presented according to the five pillars of sustainable development – People, Planet, Prosperity, Peace and Partnerships. In April 2021, RJC launched the SDG Taskforce, an industry-wide action platform to advance the sustainability agenda and benchmark progress in the jewellery and watch supply chain.

RJC is a Full Member of the ISEAL Alliance – the global association for sustainability standards. RJC complies with the ISEAL Standard-Setting Code which specifies general requirements for transparent and accountable preparation, adoption and revision of sustainability standards.

RJC is also a member of the United Nations Global Compact (UNGC) since 2009. RJC and UNGC entered into a first-of-its-kind strategic partnership in 2020 and launched the ‘SDG Innovation & Impact in the Jewellery Industry” programme. In 2021 RJC deepened this commitment by supporting the UNGC SDG Ambition global impact initiative to accelerate integration of the 17 SDGs into core business management. SDG Ambition enables companies to move beyond incremental progress and step-up transformative change – unlocking business value, building business resilience, and enabling long-term growth.

For more information on RJC Members, Certification, and Standards please visit www.responsiblejewellery.com and connect with us on LinkedInTwitter and Facebook.